Histoire & Patrimoine

Partout les traces d'un passé prestigieux

Berceau de peuplades qui, à la préhistoire vivaient là, la région Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées voit ses origines se perdre dans la nuit des temps.

Menhirs et dolmens, oppida et monuments romains, abbayes et églises romanes, cathédrales et châteaux, villages et cités fortifiés, le patrimoine architectural de la destination Sud de France est d'une opulente et rare diversité. Dès la Préhistoire, à Tautavel, les hommes avaient élu comme terrain de chasse cette terre du Roussillon couverte aujourd'hui de vignes. En Lozère, plus de 150 menhirs se dressent sur la seule "cham des Bondons" près de Mende. Dans l'Hérault, le site de Lézignan la Cèbe près de Pézenas a révélé un peuplement humain vieux de 1.57 millions d’années, soit les traces d'activité humaine ­parmi les plus anciennes jamais découvertes en Europe occidentale.

Les vestiges romains y sont légion

En 118 avant notre ère, le proconsul romain Domitius fonde la ville de Narbonne et fait construire la Via Domitia, véritable trait d'union entre Rome et les territoires conquis en Espagne. A Nîmes les arènes, parfaitement conservées, la Maison Carrée, le Temple de Diane ou la Tour Magne, dominant la cité, sont quelques uns des joyaux romains qui émaillent encore aujourd'hui la région. A une cinquantaine de kilomètres de là, le Pont du Gard, symbole du génie des bâtisseurs romains, permettait l'acheminement de l'eau jusqu'à Nîmes.

Le Moyen-Âge : l'autre période faste pour les bâtisseurs

Partout, cités et monuments en témoignent encore : dans le Gard, Aigues-Mortes et ses hauts remparts ; Saint-Gilles sur les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle et son abbatiale à triple portail roman ; Uzès et ses quatre tours médiévales ; en Lozère les bourgs fortifiés de Florac et de la Garde-Guérin ; dans l'Hérault, Saint-Guilhem-le-Désert et sa sublime abbaye de Gellone, Lodève et sa cathédrale fortifiée Saint-Fulcran, Villeveyrac et l'abbaye de Valmagne dans son écrin de vignobles. Dans l'Aude, l'imposante et féérique cité de Carcassonne ainsi que les citadelles d'Aguilar, Peyrepertuse, Puilaurens, Quéribus, devenues refuges des cathares, sont les témoins d'un Moyen-Âge guerrier. Le besoin de se défendre initie une architecture particulière des villages qu'une enceinte circulaire délimite, autour de l'église ou d'un château. Dans les Pyrénées-Orientales, Perpignan offre son majestueux Palais des Rois de Majorque, sans oublier les bijoux d'art roman, apparus en Roussillon au Xe siècle, avec les abbayes de Saint-Michel de Cuxa, de Saint-Martin du Canigou ou le prieuré de Serrabona.

Du moderne au contemporain

Les XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles ont également déposé dans cette région une riche collection de trésors architecturaux. Louis XIV confie à Pierre-Paul Riquet la réalisation du Canal du Midi. Transformée en "Versailles du Languedoc" par le prince de Conti Armand de Bourbon, Pézenas figure également parmi les joyaux du patrimoine régional. A Montpellier, nobles et notables font édifier des hôtels particuliers ou des "folies", petits châteaux au milieu de jardins arborés rivalisant de raffinement. Dans un autre style, militaire celui-là, Vauban a laissé en Roussillon quelques unes de ses plus belles empreintes : le château "enterré" de Salses ou encore les fortifications renforcées de Collioure, Villefranche-de-Conflent et Mont-Louis.

Depuis les années 80, les villes se livrent un duel d'architecture contemporaine. Les nouveaux matériaux remplacent la pierre et s'allient au verre et au métal sous la houlette de grands architectes comme Norman Foster, Jean Nouvel, Philippe Starck, Zaha Hadid, Rudy Ricciotti...

• Découvrez tous les trésors de la destination Sud de France avec nos séjours culturels.