Sud de France : une marque

Le meilleur de la région

Une autre belle manière de mettre en avant le soleil, la mer, la montagne, son vignoble et ses spécialités régionales.

Une grande surface, près de la mer. Un quadra en vacances se dirige vers l’imposant linéaire présentant les vins. Il hésite. Le choix semble difficile. Les Corbières flirtent avec les Costières de Nîmes, des Fitou avec des Côtes du Rhône et des cépages venus d’Afrique du Sud et d’Argentine. Ce Parisien cherche un « bon vin » pour le repas du soir entre amis. Il opte finalement pour deux bouteilles griffées du logo Sud de France. Le label rassure. Il est synonyme d’un art de vivre et d’authenticité. Il évoque aussi des produits riches en saveur. Cette marque lancée en 2006 se révèle aujourd’hui une vraie plus-value pour les producteurs locaux.

A l’export, elle permet de mieux situer la destination Sud de France tout en apportant une touche de rêve. Le mot France et Sud sur fond azur évoque déjà un peu la mer et les vacances. Cette démarche, à laquelle adhèrent près de 3 000 entreprises régionales représentant plus de 10 000 produits, est devenue un véritable outil de promotion des produits viticoles et agroalimentaires d’un sud ensoleillé.

Les vins ont ici, entre mer et montagne, toutes les couleurs. Tous les âges. La Blanquette de Limoux est reconnue comme le vin effervescent le plus ancien du monde. Les rouges ont mille nuances. Les blancs sont typés. Les rosés savoureux. Ils sont pluriels. Dans un vignoble de 290 000 hectares se déploie, à travers trente appellations, une palette de senteurs et d’arômes. Boosté par Sud de France, le vignoble régional est devenu le deuxième exportateur mondial après le « Bordelais ».

Les produits agro-alimentaires ont su aussi tirer leur épingle du jeu du logo Sud de France. Eux aussi, ont des atouts. De la tielle sétoise au cassoulet de Castelnaudary en passant par la brandade nîmoise ou encore les anchois de Collioure, la tradition culinaire s’inscrit dans le modèle de l’alimentation méditerranéenne associant plaisir de la table, santé et équilibre nutritionnel.

Un concept que défendent les 26 chefs étoilés la destination Sud de France. Avec ses trois étoiles au Michelin, Gilles Goujon, le créatif chef-cuisinier de l’Auberge du Vieux-Puits de Fontjoncouse, porte haut le logo Sud de France. Un logo qui s’affiche aussi dans les maisons de la région à l’étranger et sur les maillots de foot des joueurs de foot de Montpellier.

www.sud-de-france.com