Terre de cinéma

Destination Sud de France, un vrai décor de cinéma !

Regorgeant de lieux atypiques et préservés, la région présente de nombreux décors qui séduisent le cinéma. Et ce n’est pas nouveau.

De Cartouche à Indigènes en passant par Histoire d’O, on ne compte plus les films dont de nombreux plans ont été tournés dans la région. Dans L’homme qui aimait les femmes, film-culte de 1976, François Truffaut rend hommage aux femmes et à Montpellier et affirme même que l’on y rencontre les plus belles femmes de France.

Le salaire de la peur à Anduze, 37°2 le matin à Gruissan

D’autres films incontournables ont été tournés entre les années 50 et 70 comme Le salaire de la peur à la bambouseraie d’AnduzeBabette s'en va-t-en guerre avec Brigitte Bardot à SèteLe corniaud avec Bourvil et Louis de Funès à Carcassonne, L’alpagueur avec Jean-Paul Belmondo à l’intérieur du Lydia à Port-Barcarès, Les camisards à Florac. Tout le monde se souvient des chalets de la plage de Gruissan dans 37°2 le matin ou encore du château de Puivert dans La passion Béatrice et La neuvième porte avec Johnny Depp. On ne peut ignorer que des scènes de Cyrano de Bergerac ont été prises à Uzès et que Les Visiteurs ont été en partie tournés à Carcassonne, tout comme Robin des Bois prince des voleurs avec Kevin Costner and Morgan Freeman.

Des films, et de plus en plus de séries

Deux films tournés en région – Michael Kohlhaas à Aujac dans les Cévennes gardoises, Suzanne entre Alès et Sète – ont obtenu des prix aux Césars 2014 et deux autres en 2015 : Un beau dimanche entre Montpellier, Nîmes et Palavas-les-Flots et Respire entre Béziers et Sète. Conscientes de ce riche patrimoine, les collectivités locales ont créé en 2006 Languedoc-Roussillon Cinéma, une structure d’accueil et d’aide pour le tournage de films, téléfilms ou courts-métrages, ce qui a permis à la région d’accueillir 44 tournages en 2014. « Depuis quelques années, on attire de beaux noms et de grands projets », confirme le responsable de la commission du film Marin Rosensthiel. Un choix pour valoriser l’image de la région bien sûr – son service passe beaucoup de temps à faire découvrir des lieux originaux et singuliers - mais aussi entraîner des retombées économiques.

D’ailleurs la région est en train de devenir une terre d’élection pour les séries, à l’instar de Candice Renoir ou Crimes et Botanique tournés vers Montpellier. Il est possible aussi que le film britannique (Waiting for you) de Charles Garrad avec Fanny Ardant et Colin Morgan tourné dans les Cévennes, celui de Vanja d'Alcantara (Le cœur régulier) tourné à Sète avec Isabelle Carré et Niels Schneider ou le prochain film des frères Larrieu (21 nuits avec Pattie) tourné au nord de Carcassonne avec Karine Viard, André Dussollier et Sergi Lopez, donnent l’envie de venir découvrir cette région de contrastes !