Itinéraire de 24 heures en Pays Cathare

Itinéraire de 24 heures en Pays Cathare
Itinéraire de 24 heures en Pays Cathare

Culture et patrimoine

A Carcassonne, la majesté des pierres
Départ avec visite incontournable de la cité médiévale de Carcassonne, forteresse incroyable érigée du Xe au XIIe siècle par la famille de Trencavel qui régnait également sur Albi, Béziers et Nîmes. Mais les seigneurs des lieux ayant pris sous leur protection les cathares, le pouvoir royal assiéga la cité, qui tomba en 1240 entre les mains de Simon de Montfort. Oubliée pendant des siècles, l’incroyable forteresse, restaurée par Viollet le Duc, recèle mille recoins à visiter, des lices - les anciens chemins de ronde - à la basilique Saint-Nazaire en passant par les tours et le château comtal. De quoi faire phosphorer son imagination !

Visite de la Cité gratuite. Château comtal : Tél. 00 33 (0)4 68 11 70 70

Les secrets bien gardés de Rennes-le-château
A 45 km de là, en faisant une halte à Limoux, réputé pour son Crémant et son carnaval, voici le fameux belvédère de Rennes-le-Château, commune d’une centaine d’âmes qui au Ve siècle abritait une ville de 30 000 habitants ! C’est ici que les Wisigoths établirent une place forte en 410, après avoir pillé Rome en emportant le trésor de Jérusalem. Plus que pour son glorieux passé antique, Rennes est mondialement connu pour son curé, l'Abbé Saunière qui en 1885 après avoir fait réalisé des travaux de restauration dans l’église du village, devint subitement riche. Trésor de Jérusalem, Arche d’Alliance de Moïse ? Depuis plus d’un siècle les spéculations vont bon train pour savoir ce qu’a pu trouver l’abbé. Et la fréquentation de l’église reste importante ! En tous cas pas possible de fouiller : il est désormais interdit de faire des trous sur le territoire de la commune…

Eglise Sainte-Marie-Madeleine. Domaine de l’Abbé Saunière. Tel. 00 33 (0)4 68 74 72 68

3- Vertige du temps à Peyrepertuse
Après 40 km de route de montagne, voici l’un des plus importants et majestueux vestiges de l'épopée cathare. Avec ses 2500 mètres de murs de pierre, la citadelle des Hautes Corbières est époustouflante : sur une arête rocheuse, les remparts blanchis par les ans semblent se confondre avec le roc et sur certains angles la forteresse a le profil d’un navire à l’étrave acérée. C’est le plus grand château de montagne jamais construit en Europe médiévale. Paradoxe, cet extraordinaire bâtiment construit au XIe siècle n’eut pas la vie tumultueuse que l’imagination lui prête : durant l’épopée cathare, le seigneur des lieux livra sans combattre son château après la défaite de Guilhem de Trencavel. Devenu possession royale, Peyrepertuse servit longtemps à surveiller la frontière espagnole.

Château de Peyrepertuse. Ouvert de février à décembre. Tél. 00 33 (0)4 82 53 24 07

La farine du moulin de Cucugnan
Petite pause à Cucugnan pour se remettre des dénivelés. Avec visite du splendide moulin à vent sur le toit du village, remis en activité au début des années 2000 après deux siècles de sommeil ! Aujourd’hui les “Maîtres de mon Moulin” disposent de la totalité de la chaîne de production pour réaliser une farine ancestrale moulue sur meules de pierre, et bio ! Les pains et fougasses du meunier sont à tomber. Les moins gourmands auront préféré aller au théâtre d’Achille Mir qui reprend l’histoire du sermon du curé de Cucugnan rendu célèbre par Alphonse Daudet.

Les Maîtres de mon Moulin, ouvert tous les jours en saison. Tél. 00 33 (0)4 68 33 55 03. www.farinedemeule.com
Théâtre Achille Mir. Tél 00 33 (0)4 68 45 03 69

Le nid d’aigle de Quéribus
Difficile d’imaginer citadelle plus audacieuse que Quéribus, qui en dominant Cucugnan du haut de ses 730 m d’altitude, tourne le dos à l’Aude pour se faire la vigie du Roussillon et dominer Pyrénées et Corbières. Datant du XIe siècle , ce “rocher des buis” comme signifie son nom, défia la puissance royale. A tel point que le château fut l’un des derniers îlot de résistance cathare et ne fut vaincu qu’en 1255 du fait du roi d’Aragon, qui avait vendu les lieux au roi de France.

Château de Quéribus. Tél. 00 33 (0)4 68 45 03 69

Nuit décalée chez Riberach
C’est dans l’ancienne cave coopérative de la commune qu’un couple d’architectes a eu l’idée de créer un hôtel haut de gamme, une table gastronomique et une cave de vinification. Ouvert depuis fin 2010, l’établissement propose 18 chambres, dont 7 dans les anciennes cuves de vinification en béton devenues des suites étonnantes ! Côté table, le résultat est à la hauteur des prétentions des créateurs.

Riberach Hôtel Cave Restaurant Tél : 00 33 (0)4 68 50 30 10