Carcassonne

De l'Atlantique à la Méditerranée, du Massif Central à l'Espagne...

C'est à Carcassonne que se croisent deux grands axes de circulation utilisés depuis l'Antiquité.

Dès l’époque romaine, une véritable cité fortifiée est édifiée sur le site de Carcassonne, relais important sur la route du vin, entre le bassin méditerranéen et le reste de la Gaule. La Cité de Carcassonne est avant tout connue comme une ville médiévale fortifiée ; mais cet éperon rocheux est occupé par l'homme depuis le VIe siècle avant JC, sous la forme d'abord d'un habitat gaulois, puis d'une ville romaine dotée de remparts dès les III - IVes siècles de notre ère. Sur la face ouest de cette fortification primitive prend appui le Château Comtal construit au XIIe siècle par les vicomtes Trencavel, chef d’œuvre de l'architecture militaire médiévale, forteresse dans la forteresse. Il abrite aujourd’hui le musée lapidaire. En 1209, Carcassonne est prise par Simon de Montfort lors de la croisade albigeoise, puis annexée au domaine royal. Les travaux de fortification se poursuivent tout au long du XIIIe siècle avec la construction de l'enceinte extérieure et la modernisation du rempart intérieur, faisant de cette place une forteresse imprenable. Avec ses 3 km de remparts et ses 52 tours, la Cité Médiévale de Carcassonne (IVe et XVe siècles) est l'un des plus grand ensemble moyenâgeux d'Europe.

La ville basse : la Bastide Saint Louis

La ville se compose de deux parties bien distinctes. La Cité occupe un plateau sur la rive droite de l'Aude. La Bastide Saint-Louis s'étend sur la rive gauche. Le vieux quartier de la Trivalle et le célèbre Pont Vieux sont, depuis cette époque, les liens qui unissent leur destinée. Entre port du Canal du Midi et Cité Médiévale, le promeneur découvrira la Bastide Saint Louis (XIIIe siècle) avec ses églises, sa cathédrale, ses musées, ses places ombragées, ses marchés en plein air et ses hôtels particuliers. Joyau de la Ville actuelle, la bastide est délimitée par les boulevards aménagés aux XVIIIe et XIXe siècles sur les anciens fossés de la ville autrefois fortifiée. L'enceinte militaire et les portes défendent la ville basse : l'enceinte de celle-ci fut bâtie de 1355 à 1359, sous les ordres du comte d'Armagnac ; son pourtour était de 2.800 m ; les bastions furent construits postérieurement à 1359 ; on se borna, à cette époque, à élever aux angles des tours rondes, d'une dimension plus considérable que celles des autres parties de l'enceinte.

Une ville vivante...

Ville du sud douce à vivre et à regarder, Carcassonne saura vous accueillir grâce à un large éventail d'hébergements de qualité, à une riche tradition gastronomique et à de nombreuses infrastructures sportives et culturelles. Entre Cité et Bastide, marcheurs, sportifs, cyclistes et vététistes trouveront des parcours calmes et agréables le long des chemins de halage du Canal du Midi et des berges de la rivière Aude.

A voir : l’hôtel de Murat décoré de tapisseries d’Aubusson - Le musée des Beaux-Arts et la Bibliothèque municipale sur la place Carnot - La fontaine de Neptune (XVIIIe siècle) - La cathédrale Saint Michel de style gothique languedocien - L’église Saint Vincent - La chapelle des Carmes (XIIIe siècle).

Agenda : le spectacle des aigles de la Cité sur la colline de Pech Maryé de juin à septembre - Festival en juillet (danse, théâtre, musique); le 14 juillet, embrasement de la Cité (grand feu d’artifice) - Les Médiévales, en août (tournois de chevalerie, reconstitutions historiques et concerts).

Suggestion d’itinéraire pour votre séjour à Carcassonne

Le sentier cathare
Traversant le département de l'Aude de part en part, le sentier Cathare permet une randonnée pédestre (ou en V.T.T.) alliant la beauté du paysage, la visite de plusieurs citadelles cathares et la détente sportive.
Le passionné de châteaux trouvera du plaisir à parcourir les principales forteresses des Corbières : Quéribus, Peyrepertuse et Puilaurens au départ de Port-la-Nouvelle.

Des chevaliers dans la Cité
Au pied des remparts de la célèbre Cité de Carcassonne, le passé médiéval reprend vie chaque été avec des animations historiques en costumes. Tous les jours une trentaine de figurants (cavaliers, écuyers…) font revivre les tournois de chevalerie d’antan. Le public peut assister à ces joutes mais aussi à des combats au sol avec épées, haches et lances.

Dans un hôtel particulier
La "maison des mémoires" du poète Joë Bousquet, le centre d’études cathares et le centre de documentation de la Cité (Garae).

La Cité Médiévale de Carcassonne est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Office de Tourisme de Carcassonne
28 rue de Verdun - 11890 Carcassonne Cédex 9
Tél : + 33 (0)4 68 10 24 30

Séjours