Castelnaudary et Limoux

Villes gourmandes

Grenier à blé du Languedoc depuis le Moyen-Age, la plaine du Lauragais est une véritable palette chromatique.

Les champs de blé, de maïs, de tournesol ou de haricot qui entourent Castelnaudary donnent des couleurs d’or à cette riche région paisible, située au pied de la Montagne Noire. Terre d’histoire qui fut le théâtre de nombreux affrontements durant l’épopée cathare, pendant la guerre de Cent Ans puis la Fronde, Castelnaudary possède une certaine douceur de vivre avec ses petits recoins dans la vieille ville, et puis, bien sûr, grâce au Canal du Midi et à ce grand bassin de 7 hectares qui en fait une escale fluviale agréable. 

Castelnaudary possède une réputation internationale grâce à son statut de capitale mondiale du cassoulet, ce plat à base de haricots secs provenant du Lauragais, de saucisse de porc et de cuisses de canard. Une Grande Confrérie se fait fort depuis quarante ans de porter haut les couleurs de ce plat rustique et succulent qui est fêté tous les ans fin août, durant une mémorable Fête du cassoulet. Depuis 2007, une “Route du cassoulet de Castelnaudary” a même été créée, proposant un circuit de 270 km axé sur le patrimoine et la gastronomie.

Office de Tourisme de Castelnaudary - Tél. : 33 (0)4 68 23 05 73

Limoux, berceau du carnaval

Riche de plus de 2000 ans d’histoire, recélant un beau patrimoine historique dont un pont médiéval, Limoux est doublement célèbre pour son vin fabriqué selon la méthode champenoise – la blanquette de Limoux – et son carnaval, vieux de plus de 1000 ans et le plus long du monde. Chaque hiver, de février à avril, Limoux fête les “Fécos”, personnages masqués déguisés en Pierrot qui envahissent le centre-ville pour danser sous les arcades. La procession se fait en trois temps durant la journée, la plus étonnante étant celle à la nuit tombée, où à la lueur de torches créées pour l’occasion, le défilé prend une forme poétique, accompagné du rythme lancinant de l’orchestre. Le carnaval de Limoux est l’un des plus connus au monde, à l’instar des carnavals de Rio ou de Venise.

Le premier vin à bulle de l’histoire

N’en déplaise à la champagne, c’est à Limoux qu’a été découvert le principe du vin pétillant. C’est à l’abbaye de Saint-Hilaire qu’un moine a découvert le principe de nouvelle fermentation d’un vin blanc mis en bouteilles et obturé par un bouchon de liège. La Blanquette de Limoux est ainsi le premier brut du monde, créée en 1531. Aujourd’hui, la réputation viticole de Limoux et de son terroir est telle que tous les ans une manifestation baptisée “Toques et clochers” attire des milliers de visiteurs pour une vente aux enchère des vins de l’appellation, parrainée par de grands cuisiniers.

Service Tourisme du Limouxin - Tel : 33 (0)4 68 31 11 82

Séjours